10 avantages au minimalisme des jouets

10 avantages au minimalisme des jouets

Il y a plusieurs avantages à viser le minimalisme des jouets.

En se libérant des jouets qui ne rentrent plus dans le coffre, de ceux qui sont brisés, délaissés ou bruyants, Lorsque les comptoirs, les murs et les planchers sont moins chargés. L’espace est désencombré et cela a des avantages pour vous et pour vos enfants !

1-Les enfants ont davantage d’espace pour bouger et pour créer (essentiels au développement).  

2-L’enfant aura plus de facilité à se concentrer sur sa tâche (ex : brosser ses dents, faire ses devoirs).

3-L’enfant aura accès à ses propres ressources : créativité, questionnement, curiosité…

4-Il se mettra à se confier à vous (hey, tu sais quoi maman, l’enseignante a dit que…). 

5-Il sera davantage intéressé par ses propres jouets.

6-Il pourra aussi porter son attention à la bonne place, au bon moment.

7-Le rangement sera allégé (moins décourageant aussi).

8- C’est toute la maison qui devient plus paisible pour les sens.

9-Moins de conflits entre frères et soeurs.

10-Le niveau d’hormones de stress sera moins élevé : l’endormissement sera moins difficile le soir !

Les grands gagnants.

Vivre simplement est bénéfique pour toute la famille. Maman a moins besoin de répéter de ranger les jouets. Elle profite de petits moments de détente, car les enfants jouent seuls…  Mais ce sont surtout les enfants sont les grands gagnants, car leur cerveau est en développement. L’espace libéré permet à l’enfant de se retrouver et de mieux gérer ses émotions.

8 actions concrètes pour des enfants moins distraits. Téléchargez le pdf ici.

 
Véronique Leblanc a fondé Simplicité familiale pour promouvoir un mode de vie sain. Son approche fait vivre la joie dans nos foyers.  Elle permet à chacun de se libérer des croyances limitantes.

 

 

 

 

Les jouets stressants : les bannir ou non?

Les jouets stressants : les bannir ou non?

Votre enfant a-t-il du mal à rester assis aux repas ou à l’école?
Est-il capable de se concentrer sur une tâche?
Comment se passe la routine du coucher : calme ou agitée?

Enfin, saviez-vous que certains jouets peuvent perturber la concentration et la détente de votre enfant?

Les jouets stressants

L’environnement de votre enfant regorge de jouets : dans le salon, la salle familiale, la chambre à coucher… Or, certains jouets font augmenter la production de cortisol et d’adrénaline, deux hormones qui permettent au corps de lutter contre les agressions.

C’était bien pratique durant la préhistoire pour se sauver du danger. Mais aujourd’hui, votre enfant n’a pas besoin de se sauver d’un danger quelconque. L’agent stresseur, l’agression en question, c’est un jouet.

Voici quelques exemples de jouets qui entraînent cette réaction du cerveau :

  • Un toutou lumineux qui peut aussi parler et chanter;
  • Une montre ou un bracelet qui clignotent;
  • Une télévision, un ordinateur, une tablette, un téléphone intelligent et des jeux vidéo.

 

Les effets des jouets stressants

Bref, tout ce qui clignote et fait du bruit constitue un jouet stressant. À petite dose, il n’y a pas de problèmes. C’est la surstimulation qui peut entraîner du stress, de la nervosité, de la fatigue et un sentiment d’insécurité.

Ainsi, chaque fois qu’un jouet s’illumine ou fait du bruit, le cerveau de votre enfant s’oriente vers le bruit pour vérifier s’il est en danger ou non. C’est ce qu’on appelle le réflexe d’orientation.

8 actions concrètes pour des enfants plus calmes et moins distraits. PDF gratuit !

Doit-on les bannir?

Non, on cherche plutôt à trouver l’équilibre et à les limiter aux occasions spéciales. Mais surtout… on ne laisse pas jouer les enfants avec ces jeux avant de partir pour l’école ou la garderie ou bien moins d’une heure avant le début de la routine du coucher.

Pour se concentrer ou s’endormir, votre enfant a besoin réduire le plus possible la production d’hormones de stress. Son cerveau doit plutôt secréter de la mélatonine et de l’ocytocine, qui favorisent le bien-être et le calme.

À l’approche des fêtes, je vous invite à être aux aguets : les magasins sont remplis de jouets stressants. Les commerçants savent très bien que la lumière et le bruit attirent les acheteurs. Soyez fort et résistez à la tentation.

Rappelez-vous que vos enfants ont tout en eux pour évoluer : la curiosité, l’émerveillement et la joie. Inutile d’écraser leurs dispositions naturelles avec des jouets dont ils n’ont pas besoin pour s’épanouir.

Vous voulez aller plus loin et vous libérer des fausses croyances à propos des enfants et de la (sur)consommation? Abonnez-vous dès maintenant à mon infolettre.

 

 
Véronique Leblanc a fondé Simplicité familiale pour promouvoir un mode de vie sain. Son approche fait vivre la joie dans nos foyers.  Elle permet à chacun de se libérer des croyances limitantes.
Des jeux pour développer sa concentration

Des jeux pour développer sa concentration

Écouter son enseignant qui explique une nouvelle notion. Lire pendant au moins 15 minutes. Faire ses devoirs et leçons. Voilà autant de situations quotidiennes qui requièrent de la concentration de la part de votre enfant. Pas toujours facile!

Mais saviez-vous que certains jeux peuvent aider votre enfant à développer son attention et sa concentration?

L’attention, comment ça marche?

L’attention, c’est l’action qui permet de libérer son esprit pour se concentrer sur une tâche à la fois. Sans attention, aucune information ne peut être traitée, ce qui signifie qu’on ne peut pas apprendre.

L’attention peut être sollicitée de deux façons : de l’extérieur et de l’intérieur. Ainsi, notre système d’attention est stimulé de l’extérieur lorsqu’un stimulus, comme du bruit, un mouvement ou de la lumière, provoque une réponse. La télévision et les jeux vidéo entrent dans cette catégorie.

Lorsque la stimulation provient de l’intérieur, l’enfant doit faire un effort volontaire pour concentrer son attention sur un élément simple, comme un casse-tête ou un livre.

C’est en réalisant cet effort volontaire que votre enfant entraîne ses capacités d’attention qui lui permettront de s’attarder longtemps sur un élément statique et silencieux… comme son cahier de leçons.

8 actions concrètes pour des enfants moins distraits. Téléchargez le pdf ici.

Quelques suggestions de jeux

Voici plusieurs activités ou jeux qui aideront votre enfant à développer son attention et sa concentration.

Blocs
Tous les jeux d’empilage ou d’emboîtage obligent votre tout-petit à se concentrer sur ses mains. De plus, lorsque vous le laissez jouer seul, dans le silence, vous lui permettez de développer également son imagination. Une pierre, deux coups!

Cherche et trouve
Pour réussir à trouver le Minion qui mange du pop-corn, le miroir de Schtroumpf Coquet, Mme Bonheur ou le marteau de Thor, votre enfant aura besoin de beaucoup d’attention. Les livres Cherche et trouve, on adore!

Les blocs Lego
Le plus célèbre des jeux de construction favorise d’abord la motricité. Utilisés avec un modèle, ils demandent beaucoup de concentration, alors qu’utilisés seuls, ils feront travailler la créativité.

Jeux de discrimination visuelle
Jeu de mémoire, labyrinthe, suite logique, sudoku et casse-tête : tous des jeux qui nécessitent beaucoup d’attention.

Jeux de société
De nombreux jeux de société favorisent l’attention, la patience et la logique. Pensons au jeu de dames, aux échecs et au Scrabble. On a un petit faible pour la collection de jeux Smartgames, particulièrement les jeux Code couleur, Les pingouins patineurs et Lièvres et Renards.

Il est important de varier les jeux et de ce rappeler qu’aucun jouet n’est nécessaire pour jouer.

 

 
Véronique Leblanc a fondé Simplicité familiale pour promouvoir un mode de vie sain. Son approche fait vivre la joie dans nos foyers.  Elle permet à chacun de se libérer des croyances limitantes.
Le tri des jouets : ça fait du bien !

Le tri des jouets : ça fait du bien !

Que ce soit pour le ménage du printemps ou pour le tri d’avant Noël, désencombrer la maison des jouets fait du bien à toute la famille.

Les jouets qui s’accumulent avec les années peuvent surcharger les sens ! En triant les jouets, les enfants ont plus d’espace pour imaginer et bouger. Les parents voient moins d’objets à ranger !

Qu’est-ce qu’on écarte de l’environnement immédiat ?

1-Tous les jouets cassés. 

2-Tous les jouets et livres qui ne correspondent pas à l’âge de l’enfant.

3-Tous les jouets et livres qui ne correspondent pas à nos valeurs.

4-Tous les jouets qui se sont multipliés avec le temps : 4 camions de pompiers, 8 poupées à habiller, 3 voitures téléguidées…

5-Les jouets irritants : effets sonores, lumières clignotantes… 

Ces jouets créent des pics d’adrénaline et augmentent la production de corticoïdes dans l’organisme. 

6-Les jouets rigides : une seule bonne réponse.  

Ils ne laissent pas de place pour la liberté et la créativité des enfants.  Le coloriage et certains jeux de société font partie de cette catégorie. L’idée étant d’équilibrer les activités après une journée à l’école (surtout des activités dirigées).

 

Dans le coloriage, le dessin est déjà tracé. Dans le dessin libre, tout vient de l’enfant. C’est en multipliant les activités libres que l’enfant développe sa créativité et sa motricité fine: éplucher des clémentines, jouer à la plasticine, vaporiser de l’eau…

8 actions concrètes pour des enfants moins distraits. Téléchargez le pdf ici.

Qu’est-ce qu’on en fait ?

 

 

Donc, certains jouets seront à jeter, d’autres à donner, d’autres à garder précieusement afin de le ressortir au bon moment (ceux dont l’âge ne correspond pas), et d’autres à cacher afin de faire une rotation.

Le magasin de jouets s’avèrent une bonne option pour garder l’intérêt, tout en conservant un minimum de jouets à la disposition des enfants.  Il y a différentes façons de procéder. Par exemple, les enfants peuvent échanger des jouets un samedi par mois.

Un enfant peut être extraordinairement heureux avec un jouet unique et rudimentaire s’il a su développer son imagination et sa créativité, alors qu’un autre s’ennuiera avec 100 jouets sophistiqués s’il ne sait tirer plaisir que de la possession de nouveaux jouets. Frédéric Lenoir

Lorsque les enfants sont jeunes (moins de cinq ans), il est conseillé de faire le tri en leur absence, car tous les jouets deviendront importants et ils ne voudront pas se débarrasser de ceux-ci !  Ensuite, cela varie selon la personnalité de vos enfants. Certains sont très heureux de créer de l’espace pour leur prochain anniversaire.

Véronique Leblanc est coach familial, conférencière et fondatrice de Simplicité familiale. Elle vise la promotion d’un mode de vie sain et bienveillant pour tous !

Parents…tout simplement !

Parents…tout simplement !

Simplicity Parenting : un livre coup de coeur

Qu’est-ce qu’un mode de vie sain et adapté pour un enfant ?   Le livre Parents…tout simplement !  propose des moyens concrets pour redécouvrir la vie en famille avec… moins de stress et moins de pression !

Personnellement, j’ai réalisé que ma vie familiale n’avait pas à être si compliquée.  Mes enfants n’ont pas besoin d’une tonne de jouets, d’activités éducatives devant l’écran ou de sorties au parc d’attraction…  Ils ont surtout besoin que je sois disponible pour eux de manière constante et bienveillante.

 

Un mot sur l’auteur.

Kim John Pyne (M.ED) est conseiller auprès de 200 écoles publiques et privées américaines, chercheur, éducateur et consultant familial depuis 30 ans. Il est l’auteur du best-seller mondial Parents…tout simplement. Il a créé l’approche Simplicité Parenting pour accompagner parents et éducateurs dans les défis actuels: difficultés sociales, rivalité frères-soeurs, problème de comportement et d’opposition, agressivité, addiction, faible estime de soi, l’intimidation. Il parle de dérives comportementales dues au stress cumulatif et propose des changements efficaces pour restaurer les capacités naturelles des enfants. Il co-dirige un vaste programme de recherche visant à étudier et à développer une approche sans médication des troubles de l’attention (TDAH).

 

M. Payne a mené une étude consistant à simplifier la vie d’enfants souffrant d’un trouble du déficit de l’attention. En seulement quatre mois, ces symptômes disparaissaient chez 68% des jeunes sujets. Les aptitudes scolaires et cognitives de ces enfants augmentaient aussi de 37%, ce que l’on ne constate pas avec les médicaments généralement prescrits comme la Ritaline. Le Huffington Post.

Des petits changements simples et positifs sont proposés tels que :

  • Désencombrer les maisons des jouets et des vêtements
  • Limiter le temps d’écrans
  • Rendre les semaines plus prévisibles et plus constantes
  • Discuter des problèmes en l’absence des enfants
  • Augmenter le temps de jeux libres
  • Impliquer les enfants dans les tâches ménagères
  • Équilibrer les activités : activités physiques, manuelles, artistiques, intellectuelles…

Cette lecture m’a fait réfléchir et j’ai réalisé avec le temps  :

-Qu’en simplifiant la vie des enfants, ce sont les parents qui gagnent en temps, en plaisir et en liberté. Ils peuvent ainsi s’accomplir, vivre leurs passions et être des modèles heureux pour leurs enfants.

-Que les enfants se nourrissent surtout de nos émotions.

-que vivre simplement prévenait la majorité des problèmes (crises, anxiété, agitation, opposition, cauchemars, rigidité) et qu’il ait possible de renverser la vapeur.

-que jouets, les écrans, les discussions, les activités, les routines influencent le sentiment de sécurité (ou d’insécurité) des enfants.

-qu’il faut prendre le temps de s’arrêter pour que nos enfants puissent « digérer » toutes les stimulations quotidiennes.

-qu’il est possible de protéger la période de l’enfance comme nous protégeons la terre.

-que j’écoute davantage mon instinct maternel et que je fais davantage confiance en la vie !

 

Simplicité Parenting a apporté à ma famille beaucoup plus que ce que j’espérais.  C’est un livre coup de coeur qui me guide et que je consulte régulièrement. C’est une approche accessible à tous ceux qui désirent offrir le meilleur à leurs enfants.

 

Bonne lecture !

 

Véronique Leblanc. Coach familial, coach TDAH, conférencière, enseignante et passionnée par l’enfance. Elle a fondé Simplicité familiale qui encourage un mode de vie sain en famille. Le coaching Vivre sainement aide les parents à appliquer les principes de Simplicity Parenting dans leur quotidien.

Spinner : Pourquoi nous ne l’avons pas acheté ?

Spinner : Pourquoi nous ne l’avons pas acheté ?

Je veux un “spinner” !

Qu’est-ce que nous pouvons répondre lorsque nous ne voulons pas encourager la consommation ?

Mon garçon désirait beaucoup le fameux jouet tendance.  Nous voulions lui faire plaisir. Quelles étaient les autres options que de passer au magasin ?  Nous avons pensé le fabriquer en papier.  C’est en cherchant un modèle que nous sommes tombés sur “Fabriquer son propre Spinner” et nous avions déjà tout le matériel, c’est-à-dire de la pâte FIMO et quatre roulements à billes (bearing).

Alors, tous ensemble, un dimanche matin, nous nous sommes mis à la tâche.  Nous avons vu nos enfants travailler très fort avec leurs doigts pour modeler la pâte, pour découper le modèle, pour égaliser les côtés avec un petit couteau…  Puis, nous avons dû recommencer : la pâte n’était pas assez épaisse.  Notre rôle était de superviser et d’encourager. Nos enfants ont fait preuve de détermination, de précision et de concentration.  À chacune des étapes, l’excitation et le désir de jouer augmentaient.  La dernière étape, celle du refroidissement, testait leur patience.

Le jouet était prêt : que de bonheur que de voir nos enfants le coeur heureux et fier.  Et ce n’est pas terminé… le modèle utilisé est un peu grand pour des petites mains de 8 ans, mais mon garçon et ma fille ont déjà hâte de recommencer avec un modèle plus petit (à imprimer sur internet).  Après tout, c’est avec la pratique et la persévérance que nous devenons meilleurs.

Alors pourquoi l’avoir fabriqué ?

-Parce que pour l’enfant, le processus compte autant que le résultat. C’est en faisant qu’il apprend (et cela demande surtout du temps).

-Parce que, dans la vie, nous n’obtenons pas tout ce que nous désirons sans fournir d’effort.  La fierté vient de l’accomplissement.

-Parce que cela encourage la création. Ma fille en a d’ailleurs profité pour se fabriquer une médaille en forme de spinner.

-Parce que l’enfant apprend qu’on peut se débrouiller avec ce qu’on possède déjà. Il existe d’autres solutions que la consommation.

-Parce que le plaisir grandit avec l’anticipation, l’attente et l’implication.

-Parce que nous avons partagé un bon moment ensemble.

8 actions concrètes pour des enfants moins distraits. Téléchargez le pdf ici.
Véronique Leblanc. Coach familial, coach TDAH, conférencière, enseignante et passionnée par l’enfance, elle est une mère engagée envers le respect des besoins des enfants. Elle encourage un mode de vie sain en famille en informant et conscientisant sur les jouets, les écrans, le rythme de vie et la parentalité positive.