Je suis une maman comme les autres et je désire le mieux pour mes enfants. 

Je suis celle qui pense à tout ! Celle qui s’assure que la routine est respectée et qu’il n’y a pas de retard à l’horaire pour que les enfants soient en forme à l’école.  Celle qui veille à ce qu’ils portent leur chapeau avant de mettre le pied dehors. Celle qui s’assure qu’il y ait toujours des petites collations santé.

Mais, il y a une chose que je n’avais pas compris.

Mes enfants se nourrissent de ma présence, de qui je suis  Oui, bien sûr, ils ont besoin de certains éléments de base (un toit, des vêtements, des aliments). Oui, ils ont besoin que je pose des limites bienveillantes, que j’établisse une routine stable. Mais, ils n’ont pas besoin d’une maman qui s’oublie, qui ne vit pas ses passions, qui ne s’amuse plus.

Outil gratuit à télécharger : petit guide pour alléger son quotidien.

Qu’est-ce qui est le plus important ?

C’est en étant forcée de m’arrêter que j’ai commencé à voir les choses différemment.  J’ai pris conscience que mes valeurs fondamentales ne guidaient pas mes actions.  Qu’est-ce que je voulais transmettre à mes enfants ?  Qui suis-je vraiment, avant d’être une maman ?  J’étais en train de m’oublier sous prétexte que mon rôle est sérieux et important.  Je me suis posée ces questions quotidiennement :

  • Est-ce que je désire qu’ils se rappellent de moi comme une personne organisée et ponctuelle, ou quelqu’un qui est aussi capable de relaxer et de rire ?
  • Que peut-il arriver de dramatique si l’heure de la routine n’est pas respectée ?  Est-ce que je peux me permettre de me détendre pour quelques minutes ?
  • Quelle est l’importance d’un repas « déséquilibré »  sur leur santé globale ?
  • Quels bons moments pouvons-nous passer ensemble ?

Toute ma perception de mon rôle a changé !

D’abord, j’ai dû m’imposer des petits cinq minutes de jeux avec les enfants. Comme le travail d’une maman n’est jamais terminé, j’ai pris volontairement ce temps.  Puis, cela est devenu est habitude… qui m’apprend à lâcher prise et à profiter du moment présent ! 

J’ai compris que mes enfants n’avaient pas besoin de vivre la « perfection » et que de vivre avec une maman heureuse était la meilleure façon de les encourager à s’écouter, à suivre ce qui les fait vibrer et à rester les merveilleuses personnes qu’ils sont déjà !

 

Véronique Leblanc est conférencière, coach de vie et fondatrice de Simplicité familiale. Elle vise la promotion d’un mode de vie sain et bienveillant.