Quand j’ai commencé à m’entraîner…

 

J’étais fatiguée. Je n’avais ni le temps ni l’énergie.

J’avais deux bébés à la maison, pas de voiture. Et tout mon corps souffrait.

J’avais les meilleures excuses pour ne pas bouger sauf que je ne voulais pas passer ma vie comme ça. Je voulais me sentir mieux.

 

Quand j’ai commencé à m’entraîner, tout était difficile…

Je tremblais tellement j’étais faible.
 
J’étais inconfortable debout, assise et couchée.  La douleur me réveillait plusieurs fois par nuit.
 
Je supportais à peine mes vêtements. Impossible d’accomplir quoi que ce soit.
 
Mais j’ai persévéré et gardé espoir.
 

Et plusieurs années plus tard…

J’apprécie mon corps et je suis douce avec lui.
 
J’honore le moment présent et je m’émerveille de petits détails.
 
J’accueille les nouveaux défis sans résistance.
 
Je profite de la vie !
 

Une minute à la fois !

 
J’ai découvert la technique Essentrics(R) quand ma fille avait quatre semaines. 
 
J’ai commencé à m’entraîner quelques minutes par jour, en faisant des pauses pour allaiter. 
 
J’ai découvert un entraînement qui respecte le corps.
 

Plus facile…

 
Youpi ! Pas besoin de souffrir pour être en forme : il suffit de bouger en douceur, le respecter, écouter ses messages. Et voilà, je me sentais mieux. Mes tensions se dissipaient en quelques minutes par jour. En plus, mes activités quotidiennes deviennent de plus en plus faciles : ouvrir les portes, soulever un sac, me pencher. 
 
N’est-ce pas merveilleux ?
 
 
Véronique Leblanc est apprentie entraîneure Essentrics Aging Backwards et fondatrice de Ose te libérer. Elle offre des conférences sur le bien-être et des cours Essentrics en entreprise.